Saison 2

Bonus – Le libre choix

En décembre dernier, le think tank Vulnérabilité et Société a produit une note intitulée “Préserver le libre choix des personnes vulnérables”.

Cette note elle n’est pas pour nous, professionnels de la gérontologie. Elle s’adresse à des décideurs politiques.

Mais le sujet me parle alors je m’y suis quand même plongé. Et je n’ai pas été déçu…

Bienvenue sur SocioGérontologie, le podcast pour comprendre les vieux. Aujourd’hui c’est un épisode Bonus. Les épisodes bonus me permettent d’explorer d’autres formats que cela plus traditionnel de l’épisode de dix minutes sur un sujet particulier que je publie chaque mardi. J’y ferais des interviews, des revues de textes, des formats écrits… Aujourd’hui, je vous présente un texte, que, comme il ne nous était pas destiné, vous ne l’avez certainement pas lu.

Et bien sur, ce texte est surtout le prétexte pour moi de poser sur la table les sujets qui me tiennent à coeur : l’autonomie, la liberté, la responsabilité.

Dans l’ensemble j’ai apprécié la note, il y a de nombreuses propositions que nous pouvons nous approprier. Mais comme j’émets quelques critiques, je vais au bout de ma démarche et vous propose ma propre feuille de route pour avancer en direction du libre choix dans nos missions d’accompagnement.

 

Article sur les rapports successifs de la loi Grand âge (Alexandre Faure) :https://sweet-home.info/analyse/loi-grand-age-autonomie-valse-rapports-gouvernementaux/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *