Santé publique et démographie

#20 – L’erreur de la prévention

Vive la prévention !

C’est évident qu’en France nous ne faisons pas suffisamment de prévention. Notre système est tout entier tourné vers le soin. Au point où la santé est devenue synonyme de soigner (alors que par définition on ne soigne que ce qui n’est pas en santé).

Aussi si ne serait-ce que 10% du budget santé serait alloué à la prévention, ça changerait tout…

Sauf que.

Sauf que les vieux ne veulent pas de la prévention. 

On a beau dire tout le bien que l’on pense de la prévention, utiliser les meilleures études du monde, investir massivement dans la prévention, le problème reste entier parce que les vieux n’en veulent pas !

Je m’appelle Antoine Gérard, vous écoutez SocioGérontologie, le podcast pour comprendre les vieux.

Aujourd’hui je vous explique pourquoi les vieux ne veulent pas de la prévention, et je vous livre mes réflexions sur comment nous pourrions changer les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.